Communiqués et dossiers de presse

Arrêté imposant des mesures d'urgence à l'entreprise Roxel à St Médard en Jalles

 
 

Pierre DARTOUT, préfet de la région Aquitaine, préfet de la Gironde, a pris hier soir un arrêté qui impose des mesures d’urgence à l'entreprise ROXEL, classée SEVESO, à la suite de l'incendie survenu sur le site de Saint-Médard-en-Jalles le 5 juillet dernier.

Un feu s'est déclaré dimanche 5 juillet vers 23h30 dans un entrepôt de stockage de produits à base de nitrocellulose et nitroglycérine sur le site de l'entreprise ROXEL à Saint-Médard-en-Jalles. L'intervention des pompiers de la plate-forme et du service départemental d'incendie et de secours de la Gironde a permis d’éteindre le feu vers 7h. Des eaux d’extinction ont été rejetées dans la Jalle de Blanquefort.

Des mesures ont révélé la présence de nitroglycérine dans la Jalle. Les services de l'Etat DREALDirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement et l’ARSAgence régionale de santé) avaient dès le sinistre demandé la mise à l’arrêt de 2 captages communiquant avec ce cours d’eau, susceptibles d’être affectés par la pollution.

Un arrêté préfectoral imposant des mesures d’urgence a été adressé ce jour à l’exploitant.

Ces mesures, associées à celles déjà mises en œuvre, ont pour but de prévenir un sur-accident ou une pollution plus importante. Elles comportent notamment :

- l’arrosage permanent des résidus de matières présents dans la zone incendiée pour assurer leur stabilité,
- le contrôle de tous les stockages de même nature,
- la surveillance étroite de l’entrepôt jusqu’au retour à une situation normale,
- la collecte de toutes les eaux d’arrosage pour limiter la présence de nitroglycérine dans la Jalle,
- l’analyse de l’eau et la mesure des indices biologiques de la Jalle,
- l’analyse des eaux souterraines.