Communiqués et dossiers de presse

Commission départementale d'aménagement commercial (09/04/15)

 
 

La commission départementale d'aménagement commercial s'est réunie ce mercredi 8 avril 2015 à la préfecture de la Gironde. Les dossiers suivants ont été examinés :

- LESPARRE-MÉDOC : extension d'un magasin d'une surface actuelle de vente de 750 m² (+855,20 m²) et passage à l'enseigne GIFI, par la SCI NAGG et GIFI MAG : autorisé

- TALENCE : extension d'un supermarché à enseigne INTERMARCHE d'une surface de vente actuelle de 1480 m² (+472 m²) et création d'un drive d'une surface de 30 m² composé de deux pistes de ravitaillement, par la SAS JANSELIN : autorisé

- BORDEAUX : modification substantielle de l'ensemble commercial « Promenade Sainte-Catherine » d'une surface totale de vente de 13 652 m² par le changement de la structure juridique, l'évolution de la programmation commerciale, la réduction de la surface de vente (-769 m²) et l'évolution de l'emprise foncière, sollicitée par la société DIVONA et la société REDEVCO FRANCE SERVICES : autorisé

- LIBOURNE : modification substantielle d'un ensemble commercial d'une surface de vente actuelle de 5 725 m², par le changement d'activité de la cellule alimentaire de 160 m² en une cellule non alimentaire, par la SCI TER LIBOURNE : retrait du projet par le demandeur

La commission départementale d’aménagement commercial est composée de 8 membres : 5 élus locaux (le maire de la commune d'implantation, le maire de la commune la plus peuplée, le président du conseil général, le président de la communauté de commune ou de la Communauté urbaine pour les projets situés dans l'agglomération bordelaise, le président du SCOT ou de l'organisme chargé de la mise en place du SCOT) et 3 personnalités qualifiées au titre de la consommation, de l'aménagement du territoire et du développement durable. Si la zone de chalandise s’étend à d’autres départements, deux personnes par département concerné (un élu et une personnalité qualifiée) sont conviées et participent au vote. La C.D.A.C. est présidée par le préfet qui ne prend pas part au vote.