Communiqués et dossiers de presse

Journées européennes du patrimoine en Nouvelle-Aquitaine 16 et 17 septembre

 
 

Placée sous le signe de la jeunesse, la 34ème édition des Journées européennes du patrimoine, fédère plus de 1700 sites, ont proposé près de 3000 animations en Nouvelle-Aquitaine, les 16 et 17 septembre derniers.Visites, ateliers, expositions, projections de films, concerts, conférences, tout est mis en œuvre pour sensibiliser les plus jeunes et leurs proches au patrimoine dans toute sa diversité.

Emblématiques, les édifices publics, les hôtels de Ville, de Départements, de Région, ainsi que les Préfectures des départements de la Charente, de la Creuse, de la Gironde, des Landes, des Deux-Sèvres, de la Vienne et de la Haute-Vienne étaient ouverts au public. Nombre ministères ont ouvert  exceptionnellement : l’Ecole de la Marine à Rochefort (17), l’Ecole nationale de l’administration pénitentiaire à Agen (47), le Centre des archives de l’armement à Châtellerault (79), la base aérienne de Mont-de-Marasn (40), le Palais de justice de Bordeaux ou le Tribunal administratif de Poitiers, la Présidence de l’université de Poitiers, le Campus de Talence et l’université de Bordeaux Montaigne. La Drac Nouvelle-Aquitaine a accueilli une exposition de l’Ecole nationale de l’architecture et du paysage sur les mutations des paysages dans la région, animée par les étudiants.

Les lycées et les lycéens de Nouvelle-Aquitaine se sont particulièrement mobilisés : le cabinet de curiosités constitué par les lycéens de Guez-de-Balzac à Angoulême (16), le cabinet de physique du lycée Bertrand de Born à Périgueux (24), les équipements professionnels du lycée Caraminot des métiers du génie civil à Egletons(19) ou du Lycée des métiers du bâtiment à Felletin (23), le lycée Grand Air à Arcachon et ses terrasses et lieux de gymnastique. Le lycée Georges Sand à Nérac (47), le lycée pilote innovant international du Futuroscope à Jaunay-Marsigny (86), Turgot à Limoges (87) et bien d’autres étaient ouverts au public pour la première fois.

Symboles des pages de l’histoire de France qui se sont jouées en Nouvelle-Aquitaine, différents sites et monuments organisaient des conférences et des visites ou des spectacles qui retraçaient cette histoire : sur les pas de Richard Coeur de Lion sur les hautes terres limousines, en haut des Mottes castrales de l’an mil à Saint-Dizier-la-Tour (23), la guerre de Cent ans au Château de Madaillan (47), notre histoire croisée avec le Nouveau monde, à la Ferme des Acadiens à Archigny (79) qui accueillit les déportés de Nouvelle-France, la mutinerie des 16 500 soldats russes en 1917, cantonnés à La Courtine (19), la Résistance à Chef-de-Baie à La Rochelle (17), au Moulin du Pont Lasveyras à Bessenac (19), les camps de prisonniers à Saint-Vincent-de-Paul (40), ou à Gurs (64), ou le Musée de la Résistance à Peyrat-le-Château (87), et plus près de nous la pagode du Centre d’accueil des Français d’Indochine à Sainte-Foy -Livrade (47).

Témoins de l’histoire industrielle et technique de la Nouvelle-Aquitaine, présentant des savoirs-faire et des métiers oubliés ou encore pratiqués : les pêcheries du site Les Essacs à Saint-Simeux(16), le musée de la Tannerie à Bort-les-Orgues(19), le lissage à la Cité internationale de la tapisserie à Aubusson et à Felletin (23), les moulins à papier de la Rouzique à Couze et Saint-Front (24), la papeterie de Bègles (33), l’éco-musée de Marquèze (40), le Musée du bouchon et du liège à Mézin (47), les salines de Salies-de-Béarn (64), le Musée du charonnage et de la tonnellerie à Coulonges-sur-l’Autize (79), la filature du chanvre à Ligugé (86) ou l’orpaillage à la Maison de l’or en Limousin au Chalard (87).

Investies dans le tourisme industriel, certaines entreprises proposaient des visites originales : la société d’autoroute Vinci et l’écopont de Peyrehouresse (40), EDF Electricité de France et les barrages du Chastang  de Bort-les-Orgues et de l’Aigle (19), le marché d’intérêt national de Brienne ou les Galeries Lafayette à Bordeaux.

Patrimoine mondial de l’Unesco, les grottes préhistoriques et ornées de la Vézère, les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle, Bordeaux, Port de la lune, la Juridiction de Saint-Emilion, l’Abbaye de Saint-Savin sur Gartempe, les fortifications de Vauban et le « verrou de la Gironde », la Cité Frugès de Le Corbusier à Pessac proposaient de nombreuses animations pour cette 34e édition des Journées européennes du patrimoine.

Pour une meilleure connaissance des métiers de la restauration et une sensibilisation à la fragilité du patrimoine matériel et immatériel, différents sites en cours de restauration étaient accessibles : le pont-tournant du Martrou à Rochefort (16),

Incarnant l’histoire littéraire et intellectuelle ou politique de la Nouvelle-Aquitaine, ont ouvert leurs portes : la Villa Jammes à Orthez (40), le Château-Observatoire d’Abbadia (64) à Hendaye, le musée Henri Queuille à Neuvic(19), Poitiers, la ville natale du philosophe Michel Foucault, la maison liittéraire d’Ernest Pérochon (79), les archives du Père Castor à Meuzac (87), Marguerite Duras à Duras (47), le nombril du monde et le conteur à Pougne-le-Hérisson (79), la maison natale de l’écrivain Jean Giraudoux à Bellac (87), ou de Colette à Curemonte (19), ou la Maison Maria Casarès à Alloué (16), ou le Domaine de  Malagar(33), dernière résidence de François Mauriac.

Mettre la jeunesse à l’honneur, c’était porter un éclairage particulier sur le travail remarquable accompli quotidiennement, en matière d’éducation artistique et culturelle dans les musées, les bibliothèques, les archives, les associations et les Villes et Pays d’art et d’histoire du Confolentais (16), des Hautes terres de Corrèze et de Ventadour (19), des Pyrénées-Béarnaises (64), du Mellois (79), du Montmorillonais(86), de Parthenay, Poitiers, Royan, Saintes ou Thouars.

Partenaire de cette 34e édition, France 3 Nouvelle-Aquitaine a ouvert ses studios à Bordeaux, Limoges et Poitiers.

> Journées européennes du patrimoine en Nouvelle-Aquitaine 16 et 17 septembre - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,17 Mb