Communiqués et dossiers de presse

Levée de l'interdiction temporaire de pêche/consommation (moules, coques et pétoncles) Banc d’Arguin

 
 

Les résultats des analyses effectuées cette semaine par le réseau de surveillance de l’IFREMER Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer ont révélé un niveau de contamination des coquillages en provenance du banc d’Arguin inférieur au seuil d'alerte.

 En conséquence, le préfet de la Gironde a décidé, ce jeudi 30 avril 2015, après concertation avec les représentants des organisations professionnelles des pêches maritimes (comité départemental des pêches maritimes) et de la conchyliculture (comité régional de la conchyliculture Arcachon Aquitaine) de lever les interdictions des activités de pêche et de commercialisation destinée à la consommation humaine, des moules, coques et pétoncles en provenance du Banc d'Arguin.

En revanche, ces mêmes analyses, ont confirmé la contamination des moules, coques et palourdes de l'intérieur du Bassin d'Arcachon par les toxines lipophyles déjà reconnue le 24 avril 2015. L'interdiction est donc maintenu pour les activités de pêche et de commercialisation destinées à la consommation humaine, des moules, coques et pétoncles en provenance de l'intérieur du Bassin d’Arcachon. Cette mesure sera levée dès lors que deux analyses successives auront établi la bonne qualité sanitaire des coquillages.