Communiqués et dossiers de presse

Matchs de football et de rugby sous surveillance à Bordeaux le dimanche 22 avril

 
 

La ville de Bordeaux accueille dimanche 22 avril 2018 deux rencontres sportives qui nécessitent la mise en place d’une surveillance particulière afin de prévenir tout risque de trouble à l’ordre public compte tenu du nombre de spectateurs attendus :

  •  Rugby à 16h15 au stade Chaban Delmas avec la demi-finale de Champions Cup : Racing 92 contre Munster (Irlande). Ouverture des portes à 14h15. Environ 23 000 spectateurs attendus.
  •  Football à 21h00 au stade Matmut Atlantique avec la 34ème journée du championnat de ligue 1 : Girondins de Bordeaux contre Paris Saint-Germain. Ouverture des portes à 19h et ouverture de la fan-zone à 17h. Match à guichet fermé avec 40 000 spectateurs.

Un dispositif de sécurité composé de 135 policiers sera déployé dans le centre ville de Bordeaux et aux abords des stades dès le début d’après midi ainsi que la veille au soir sur les quais et à proximité des bars et des discothèques, avec une attention particulière au risque d’alcoolisation des supporters avant et après les matchs.

 Les accès aux stades feront l’objet d’un contrôle renforcé au moment de l’ouverture des portes avec des opérations de filtrage, de palpation, d’ouverture des sacs et d’éventuels contrôles d’identité. La liste des personnes interdites d’accès au stade sera détenue par les policiers. Des forces de police seront disposées pour faciliter la circulation près des lieux de rassemblement et un dispositif anti-intrusion de véhicules sera mis en place.

Compte tenu de la forte affluence attendue, il est recommandé aux spectateurs de privilégier l’usage des transports en commun pour se rendre dans les enceintes sportives.

Il est par ailleurs rappelé que l’introduction dans le stade de bouteilles en verre, d’alcool et d’artifices divers (fusées, fumigènes, etc) est prohibée.

Placé sous l’autorité du préfet de la Gironde, Didier LALLEMENT, l’ensemble du dispositif ainsi que les dispositifs de secours et d’assistance aux personnes, seront coordonnés à partir des postes de commandement implantés dans les deux stades.