Communiqués et dossiers de presse

Mise en place du dispositif de régulation dynamique des vitesses sur l’A63 au sud de Bordeaux

 
 
DIRA

L’État, le Conseil départemental de la Gironde et Bordeaux-Métropole se sont accordés, dès 2013, dans le cadre de l’opération « ALIENOR » pour améliorer l’information routière et optimiser l’écoulement du trafic sur la rocade de Bordeaux et ses axes pénétrants.

Dans ce cadre, la direction interdépartementale des routes Atlantique a réalisé fin 2016 l’équipement de tous les axes pénétrants en panneaux d’information « temps réel » sur les conditions de circulation de la rocade.

L’A63 sera dotée progressivement, dans le courant de la semaine du 21 au 25 août 2017, d’un dispositif de régulation dynamique des vitesses visant à optimiser la capacité d’écoulement du trafic aux heures les plus chargées :
- dans le sens nord-sud, entre l’échangeur 24 (Pierroton) et l’A660,
- dans le sens sud-nord, entre l'A660 et la rocade bordelaise.

La régulation dynamique des vitesses consiste à adapter les vitesses réglementaires aux conditions de trafic de manière à maintenir le plus longtemps possible un débit proche de la capacité maximale des voies :
- en homogénéisant le trafic par la réduction du différentiel de vitesses entre véhicules ;
- en favorisant ainsi une utilisation optimale des deux voies de circulation.

Les effets de la régulation dynamique des vitesses permettent :
- de retarder et réduire l’apparition des congestions ;
- de mieux maîtriser les temps de parcours notamment aux heures de pointe ;
- d’améliorer la sécurité des usagers en limitant le nombre d’accidents/incidents, notamment dus aux changements de files et à la circulation « en accordéon » ;
- de diminuer les effets polluants du trafic sur l’environnement.