Communiqués et dossiers de presse

Présidentielle : sécurisation des bureaux de vote en Gironde (24/04/17)

 
 

Dans le contexte actuel d’état d’urgence, le bon déroulement des scrutins électoraux était une priorité du Gouvernement. En Gironde, le préfet Pierre DARTOUT, avait réuni dès le 20 mars dernier un état major de sécurité en présence du Procureur de la République de Bordeaux pour définir les mesures de sécurisation des 1355 bureaux de vote qui étaient ouverts les dimanches 23 avril et 7 mai dans le département.

Au total, plus de 750 policiers et gendarmes ont été mobilisés. Les patrouilles dynamiques ont été renforcées pour permettre une présence visible et régulière des forces de sécurité aux abords des bureaux de vote, en mesure d’intervenir rapidement en cas de sollicitation des présidents des bureaux de vote.

De même, une cellule spécifique a été activée en préfecture dès le matin pour suivre les opérations électorales et tous les événements d’ordre public.

Enfin, un courrier avait été adressé à tous les maires leur demandant d’être particulièrement vigilant et  de contacter sans délai les services de Police et de Gendarmerie en cas de difficulté. Un numéro d’appel direct aux forces de sécurité leur avait été communiqué.

Le bon déroulemement des élections présidentielles dans un climat sécurisé et serein constituait un impératif démocratique.

Chiffres Gironde :

  • 1355 bureaux de vote dont 136 à Bordeaux
  • 1 097 501 inscrits sur les listes électorales (chiffres provisoire)
  • Ouverture des bureaux de vote : 8h00 à 19h00 pour toutes les communes sauf Bordeaux et Talence 20h00