Communiqués et dossiers de presse

Programmation immobilière pour la police et la gendarmerie nationale en Nouvelle-Aquitaine

 
 

Le gouvernement a décidé de faire de l’amélioration des infrastructures immobilières de la police et de la gendarmerie nationale une des priorités du quinquennat et ce afin d’améliorer les conditions de travail des personnels et l’accueil des usagers.

Gérard COLLOMB, ministre d’État, ministre de l’Intérieur a présenté ce mercredi une programmation immobilière ambitieuse sur trois ans, permise par les engagements budgétaires inscrits dans la loi de programmation des finances publiques votée au Parlement.

En Nouvelle-Aquitaine, 6 nouveaux projets immobiliers seront ainsi lancés à Châtellerault, Mérignac (1 en zone police et 1 en zone gendarmerie), Périgueux, Guéret, et Mont-de Marsan pour un montant de 18,2 M€ dans le cadre du plan triennal 2018-2020.

La livraison de 6 autres projets immobiliers, est définitivement confirmée pour 2018 à Limoges, Tulle et Ussel, et à court terme à Bordeaux (2019), Bayonne (2020) et Pau (2021).

À noter également que deux études seront lancées pour la restructuration de l’hôtel de police de Niort et la rénovation d’un commissariat à Royan.
En Gironde, les deux projets sont :

- la construction du nouveau commissariat de police de Mérignac pour un montant de 5 M€ (pour la part financée par l’État),
- le traitement du clos et du couvert des locaux de service de la caserne de gendarmerie de Mérignac pour un moment de 400 000 euros.

Les travaux d’extension de l’hôtel de police de Bordeaux seront livrés en 2019.