Communiqués et dossiers de presse

Sécurité à Bordeaux : réunion du CLSPD

 
 

Alain Juppé, maire de Bordeaux, président de Bordeaux Métropole, a présidé ce vendredi 16 mars avec Didier Lallement, préfet de la Gironde, une séance du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), en présence de Jean-Claude Belot, 1er Vice-Procureur, des responsables de la police nationale et d’élus de Bordeaux.

Le représentant de l’État et la directrice départementale de la sécurité publique ont présenté les chiffres de la délinquance pour l’année 2017 à Bordeaux. Ces chiffres témoignent de l’efficacité de l’action coordonnée des services de la Police Nationale et de la Police Municipale, dans une stratégie de concentration des moyens validée en CLSPD en janvier 2017 :

 

  • baisse des atteintes volontaires à l’intégrité physique (AVIP) : -3,34 %
  • baisse importante de cambriolages : -13,56%   
  • légère augmentation des atteintes aux biens : +2,36 %
  • forte augmentation des infractions révélées par l’activité des services (IRAS)+27%

Ils démontrent également que l’effort de sensibilisation doit se poursuivre pour convaincre nos concitoyens d’être plus attentifs à la sécurité de leurs biens (fermer sa porte d’habitation, ne pas laisser des objets de valeur dans sa voiture, etc).
Le maire et le préfet ont annoncé que la stratégie validée lors du CSPD du 23 janvier 2017 sera pérennisée autour des 4 objectifs suivants :

  • concentrer l’action des polices nationale et municipale sur certains secteurs prioritaires ;
  • cibler des quartiers précis, voire des rues, pour mener des opérations de police coordonnées avec une action concertée et concentrée des différentes forces de sécurité ;
  • améliorer la chaîne du renseignement ;
  • mener des opérations dissuasives à l’égard des délinquants et rassurantes pour la population.

A l’occasion de cette réunion, Alain Juppé et Didier Lallement ont insisté sur l’importance du choix de Bordeaux-Maritime comme l’un des 30 quartiers de reconquête républicaine retenus au plan national pour débuter l’expérimentation de la Police de Sécurité du Quotidien en septembre 2018 lancée par Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur. La PSQ s’articulera autour de 3 axes d’action (le contact avec la population, la répression et la dissuasion) et de mesures concrètes comme l’affectation de la Brigade Spécialisée de Terrain (12 fonctionnaires) à Bordeaux Maritime pour combattre au plus près et au quotidien la délinquance sous toutes ses formes ou la mise en place des patrouilles mixtes Police Nationale /Police Municipale.

> 2018-03-16-CLSPD - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb