Communiqués et dossiers de presse

Squat quai Deschamps à Bordeaux : J+1 après l’incendie

 
 

Suite à l’incendie qui a détruit dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 mai le squat du quai Deschamps à Bordeaux, la préfecture de la Gironde et la mairie de Bordeaux ont ouvert, avec le concours de l’Association départementale de protection civile et le soutien de la Banque alimentaire, le gymnase Thiers pour permettre à toutes les personnes évacuées de se mettre à l’abri en attendant l’examen de leur situation individuelle et la mise en place d’autres solutions d’hébergement ou de logement.

Alors qu’une dizaine de personnels de la sécurité civile étaient mobilisés toute la nuit par la préfecture pour accueillir dans les meilleures conditions possibles les sinistrés, leur offrir un repas et des boissons chaudes, personne n’est venu dormir dans le gymnase.

Cette situation a rendu impossible l’examen des situations individuelles qui aurait permis des orientations vers de l’hébergement plus stable. Cet examen va à nouveau être proposé à partir de 17h00 au gymnase Thiers avec les agents de la direction départementale de la cohésion sociale et de l’Office français de l’immigration et de l’intégration.

Simultanément, les effets personnels des sinistrés leur seront restitués grâce à l’intervention sécurisée d’un déménageur qui les emportera au gymnase cet après-midi.

Pour sortir au plus vite de cette solution temporaire de mise à l’abri, le préfet de région a d’ores et déjà mobilisé 40 places dans les centres d’accueil et d’orientation de Nouvelle-Aquitaine. Ces places d’hébergement seront proposées dès ce soir aux personnes dont le dossier de demande d’asile est en cours d’examen. D’autres propositions pourront être faites selon la situation de chacun.