Communiqués et dossiers de presse

Tempête Klaus : l'engagement de l’État se poursuit avec la même intensité (23/01/15)

 
 

Les acteurs locaux ont souhaité organiser une table ronde, ce samedi 24 janvier à l'Ecomusée de Marquèze à Sabres, à l'occasion du 6ème anniversaire du passage de la tempête Klaus en Aquitaine qui a ravagé plus de 200 000 hectares de forêt dans le massif des Landes de Gascogne.

Michel DELPUECH, préfet de la région Aquitaine a demandé à Claude MOREL, préfet des Landes, de prendre part à cette table ronde et d'y exposer l'action conduite par les services de l'Etat depuis 6 ans.

• Cette action dans la durée a permis d'abord de relever le défi de la remise en état des forêts avec le financement du transport et du stockage des bois chablis ainsi que la réouverture de 30 000 km de pistes forestières indispensables à la défense de la forêt contre les incendies. L'Etat a apporté 135 millions d'euros pour le financement de ces opérations et a mobilisé   pour les entreprises 200 millions d'euros de prêts qu'il a bonifiés.
Cet effort a permis l’évacuation et l'exploitation de 12 millions de tonnes de bois « tempête » et le stockage de 8,1 millions de tonnes de bois, soit l'équivalent de plus d'une année de consommation des  industries du bois locales.

• L'Etat s'est ensuite attaché à financer les opérations de nettoyage et de reconstitution de la forêt qui pour la période 2009-2017 ont bénéficié d’une enveloppe de  480 millions d'euros de crédits d’État et de 45 millions d'euros de FEADER (fonds européens agricole pour le développement rural).

• Grâce à ce plan d'aide massif de l’État et à la mobilisation de l'ensemble des professionnels de la filière, les trois quart des surfaces sinistrées ont été nettoyées, soit plus de 160 000 hectares, et près de la moitié on été replantées, soit près de 90 000 hectares. Les travaux se poursuivront à un rythme soutenu jusqu'en 2017. Les services de la  direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAFDirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt) et des directions départementales des territoires (DDT) des Landes, de Gironde et du Lot-et-Garonne sont pleinement investis dans l'accompagnement au quotidien des propriétaires sinistrés.